Des mugs isotherme avec couvercle pour le transport de boisson chaude

À l’approche de la journée internationale du café, un évènement célébré essentiellement en Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et en Grande-Bretagne, et qui se tiendra le 1er octobre prochain, intéressons-nous à un objet incontournable, qui accompagne désormais toutes les pauses-café en entreprise : le mug.

On regroupe sous l’appellation « mug » les tasses hautes avec une anse, utilisées sans soucoupe. On en retrouve de nombreux exemples en France, depuis les chopes de bière, jusqu’aux moques : des tasses en céramique de forme similaire, utilisées pour boire le cidre. On peut d’ailleurs noter que le mot « mug » est un anglicisme du mot « moque ». Et ceux-ci n’ont pas conservé que le nom, mais également la technique de fabrication. La plupart des mugs sont, encore aujourd’hui, réalisés en céramique. Par ce terme générique de céramique, on désigne tous les objets fabriqués en terre, qui doivent subir une transformation physico-chimique pendant un temps de cuisson donné.

Les évolutions du mug en céramique

Aujourd’hui, les mugs en céramique se sont imposés, notamment dans le monde professionnel, ou ils ont su se faire une place dans les bureaux et durant les pauses-café. Leur coût réduit, leur aspect pratique et surtout la prise de conscience globale autour des problématiques écologiques, qui a conduit à un rejet massif des gobelets jetables en plastique, sont les principaux facteurs qui ont permis le retour des mugs dans notre quotidien.

Des mugs isotherme avec couvercle pour le transport de boisson chaude

Des mugs isotherme avec couvercle pour le transport de boisson chaude

Les industriels se sont adaptés pour répondre à la demande croissante en proposant des alternatives aux mugs en céramique. Et pour répondre aux besoins d’une société toujours plus mobile, de plus en plus de mugs isothermes ont été produit. Pour rappel, la technologie de la bouteille isotherme permet de conserver un liquide à une température la plus proche possible de celle de son état initial. Pour cela, la bouteille thermos doit permettre de ralentir au maximum l’échange de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur de la bouteille.

Schéma de coupe d’une bouteille isotherme. On peut voir les deux bouteilles imbriquées, séparées par un espace vide d’air

 Pour parvenir à ce résultat, les bouteilles isothermes, comme celles de la marque Thermos, sont en fait composées de deux bouteilles imbriquées l’une dans l’autre, dans le but de minimiser la surface de contact du liquide avec l’air ambiant. L’air est ensuite retiré dans l’espace entre les deux bouteilles, afin de limiter l’échange de chaleur entre les deux surfaces. Si cette technique empêche grandement l’échange de chaleur, elle est cependant inefficace contre le rayonnement de la chaleur. Pour compenser ce problème, un revêtement spécial est appliqué sur l’intérieur de la bouteille, afin de renvoyer les rayons thermiques et en garder une grande partie dans la bouteille.

Appliquée aux mugs, cette technique permet de disposer d’articles capables de conserver un liquide au chaud ou au frais pendant plusieurs heures. Des mugs isothermes avec couvercles permettent désormais aux professionnels de transporter café ou thé durant toute la journée, au bureau comme en déplacement.

L’innovation autour des mugs ne s’est cependant pas arrêtée à la technologie isotherme et de nombreux fabricants ont poussé la recherche et le développement autour des matériaux qui compose nos tasses. Le résultat, on peut le constater lorsqu’on observe les évolutions récentes autour de l’utilisation du silicone. Ce matériau est désormais utilisé pour réaliser des mugs en silicone avec couvercle, à la fois résistants aux déchirures et imperméable à la chaleur.

Cette recherche sur les matériaux a également permis de créer des modèles de mugs plus originaux, comme les mugs de randonnée, les mugs recouverts d’ardoise, qui permettent de transformer sa tasse au gré de ses envies et bien sur, les mugs personnalisés avec photos, images ou même logos d’entreprise.

 

Le mug est un accessoire qui se renouvelle au quotidien. Les évolutions de la société, notamment dans le monde du travail, a permis de redécouvrir cet accessoire sous un jour nouveau. On estime aujourd’hui que près de 1 500 tasses de café sont bues chaque minute en France, et que 400 milliards sont bues chaque année, à travers le monde. En entreprise comme à la maison, le mug semble donc avoir encore de beaux jours devant lui.

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vous pouvez utiliser ces attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>