De nos jours, le polo est considéré comme un classique et un incontournable de la garde-robe pour hommes. Retour sur les traces de ce vêtement original dont la popularité a connu une montée en flèche depuis sa création au XXème siècle.

C’est dans les années 20 que le joueur de tennis français René Lacoste, réfléchi a une tenu plus adaptée à la pratique de son sport. En effet, les joueurs de l’époque se déplaçaient sur les cours dans d’encombrantes chemises, qui étaient loin d’être idéal pour ce sport. En 1926, il se présente à l’US Open avec sa chemise à manches courtes et à boutonnière raccourcie au niveau du col. Outre son design, la matière employée est, elle aussi, révolutionnaire. L’utilisation d’un tout nouveau tissage, le coton piqué, offre à l’ensemble une meilleure aération et une solidité supérieure à celle offerte par une chemise traditionnelle.

René Lacoste, en plein match, vétu de la fameuse «Chemise Lacoste »

René Lacoste, le créateur de la fameuse « Chemise Lacoste »

En 1933, la chemise est finalement commercialisée par René Lacoste et son ami André Gillier. Pour l’occasion, les produits sont ornés d’un crocodile, en référence au surnom du joueur sur les courts. Cette mise sur le marché fait de la « Chemise Lacoste » en fait le premier produit publicitaire porté par les sportifs recensé à ce jour. Ce n’est que lorsque les joueurs de polo s’approprieront plus tard ce produit que cet article gagnera son nom définitif.

La prochaine étape pour la diffusion du polo, c’est son importation dans une Amérique en plein boom économique durant les années 50’. Le polo gagne alors ces lettres de noblesses en s’imposant comme un accessoire de mode incontournable pour les hommes les plus aisés.

 

Un vêtement publicitaire prisé

À l’heure qu’il est le polo à toujours le vent en poupe. Il conserve cette image d’accessoire vestimentaire polyvalent, plus chic qu’un t-shirt et moins habillé qu’une chemise et on le retrouve dans toutes les collections de toutes les marques. Il n’a pas fallut longtemps pour se rendre compte du pouvoir marketing que pouvait posséder ce simple vêtement.

Les industriels du marquage d’objets textiles s’en sont saisis, afin de proposer des polos personnalisés aux entreprises  et aux associations. Désormais, il ne s’adresse plus uniquement aux hommes, mais aussi aux femmes. Très prisé dans le milieu des chaînes de restauration, où de nombreuses enseignes l’ont préféré au tee-shirt personnalisé, le polo s’est imposé comme un moyen efficace de promouvoir une marque. Il en est de même pour le milieu associatif, où cet article a su s’imposer comme un vêtement incontournable pour fédérer une équipe autour de l’identité d’une association.

Des polos personnalisables en broderie

Des polos personnalisables en broderie

Et puisque nous parlons de personnalisation, qu’en est-il des techniques proposées pour le polo ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le choix est vaste. Le polo est un article peu contraignant qui peut être personnalisé à l’aide de n’importe quelle solution de marquage textile. Cependant, si l’impression numérique, la sérigraphie ou le transfert numérique peuvent être employés, c’est sans doute la broderie qui garantira le meilleur résultat. Cette technique permet en effet de mettre en valeur le logo, grâce au rendu en relief du marquage.

 

Pour aller plus loin :

Découvrez le catalogue de polos hommes ou femmes par Pubavenue.

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vous pouvez utiliser ces attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>