Besoin d'un conseil ? + 33(0)4.77.60.85.92 Du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-18h

Comment choisir un vêtement de sécurité à haute visibilité pour son entreprise ?

Quand il s’agit de sa sécurité, on ne laisse rien au hasard. Mais alors une question se pose comment choisir un vêtement de sécurité à haute visibilité pour son entreprise ? Fournir des vêtements de sécurité de haute visibilité aux salariés de son entreprise ne se fait pas à la légère. Pour bien choisir votre vêtement de sécurité de haute visibilité, il existe des normes. PubAvenue vous propose un tour d’horizon de celle-ci. Avant toute chose, il est important de noter que les vêtements de sécurité de haute visibilité sont réglementés par la norme EN 20471. Cette norme s’assure que les vêtements garantissent la visibilité du travailleur dans des situations dangereuses et cela, quel que soit le niveau de luminosité et le moment de la journée. D’après la norme, un vêtement de sécurité de haute visibilité doit impérativement se composer de matière fluorescente pour la visibilité de jour et de matière rétroréfléchissante pour la visibilité de nuit. Concernant la matière fluorescente, celle-ci doit obligatoirement être rouge, orange ou jaune. Pour ce qui est de la matière rétroréfléchissante, ce sont souvent des bandes grises apposées sur le vêtement. Mais comment choisir le vêtement le plus adapté à votre situation ? PubAvenue vous aide à y voir plus clair, pour un achat éclairé.

Quelles classes de protection choisir ?

Dans de nombreux métiers, porter un vêtement de sécurité de haute visibilité fluoresçant jaune ou orange est obligatoire. C’est le cas, assez logiquement, pour les métiers s’exerçant en bordure des routes. Selon le niveau de circulation, la localisation, les recommandations varient en ce qui concerne la classe de protection à adopter.

En plein cœur de la circulation, aucun doute à avoir, c’est l’exigence maximale. Il vous faut porter un vêtement de haute visibilité de classe 3. Au moins 0.80m² de zone fluorescente et 0,20m² de zone rétroréfléchissante. Il convient notamment au personnel ferroviaire ou autoroutier.

Proche d’une route, il vous faut porter un vêtement de haute visibilité de classe 2. Au moins 0.50m² de zone fluorescente et 0,13m² de zone rétroréfléchissante. Il convient principalement aux agents communaux, aux ouvriers de chantiers.

Enfin, pour une intervention dite ponctuelle, de très courte durée et qui ne dure pas plus de quelques minutes, le vêtement de classe 3 suffit. Au moins, 0.14m² de zone fluorescente et 0,10m² de zone rétroréfléchissante.

En plus de ces informations, sachez que la norme EN 20471 indique aussi des recommandations en fonction de la vitesse de circulation : moins de 30km/h, classe 1. Moins de 60km/h, classe 2. Pour toutes vitesses supérieures à 60km/h, classe 3.

Pour vous y retrouver, la norme EN 20471 impose que le pictogramme d’un vêtement de sécurité de haute visibilité mentionne sa classe de visibilité. Vérifiez bien celle-ci avant d’acheter.

gilet de sécurité haute visibilité
parka de sécurité de haute visibilité
pull de sécurité de haute visibilité
tee shirt de sécurité de haute visibilité

Comment porter un vêtement de travail de haute visibilité ?

blouson sans manche de sécurité haute visibilité
pantalon de travail haute visibilité

Ensuite se poser la question de comment porter un vêtement de travail de haute visibilité ? Vous l’avez compris, pour que votre vêtement haute visibilité soit efficace, il faut que les zones fluorescentes et rétroréfléchissantes ne soient pas dissimulées d’une quelconque manière. Il est donc important de veiller à ce qu’aucun autre vêtement ne vienne compromettre votre visibilité. Prenez particulièrement garde à votre écharpe. Toutefois, il existe des accessoires vous protégeant des intempéries et qui répondent eux aussi à la norme EN 20471.  

Attention, car il existe des vêtements haute visibilité dits dissociables et indissociables. Dans le cas d’un vêtement dissociable, il s’agit d’un vêtement haute visibilité classique. En revanche, pour qu’un vêtement indissociable puisse justifier sa classe, il doit nécessairement être porté en association avec un autre vêtement précis. En d’autres termes, la classe de visibilité n’est atteinte qu’avec la tenue complète.

Adaptez votre vêtement de travail de haute visibilité à la saison

Un vêtement de haute visibilité peut être adapté à une saison, mais pas à une autre. Heureusement, il existe de nombreux modèles propres à chaque saison. Durant l’hiver, nous vous conseillons de privilégier des vêtements haute visibilité chauds comme un pantalon épais, une parka ou un blouson. En été, par forte chaleur, un t-shirt à haute visibilité fait souvent l’affaire. En cas de pluie, il existe des vêtements haute visibilité imperméables qui vous protégeront aussi bien de la pluie que du danger de ne pas être vu.

Et pour conclure il ne faut pas oublier le plus important le gilet de sécurité de haute visibilité qui quant à lui est même devenu obligatoire en équipement de voiture. Des vêtements de haute visibilité que vous pourrez faire personnaliser avec votre logo pour allier protection, sécurité et communication.